La Guadeloupe est une île des Petites Antilles qui constitue un département et une région d’outre-mer de la France. L’archipel se distingue par ses plages paradisiaques, ses eaux calmes et céruléennes, ses villages pittoresques, ses forêts verdoyantes, sa culture franco-créole, ses spécialités culinaires. Si vous prévoyez une escapade dans les Caraïbes, Guadeloupe offre un cadre naturel intact et des charmes rustiques à ne pas manquer.  Découvrez dans cet article les 10 plus beaux lieux à voir en Guadeloupe.

Le parc National de la Guadeloupe, Basse-Terre

Le parc National de la Guadeloupe est un lieu de prédilection pour les amoureux de la nature et une visite incontournable pour tous les ornithologues. Niché au milieu du paysage montagneux verdoyant de Basse-Terre, le parc est désigné comme réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO.  Il comprend une immense forêt tropicale protégée remplie de nombreux sentiers de randonnée.

Cet endroit mérite d’être visité à cause de ses impressionnantes chutes d’eau, sa grande variété de flores et de faunes dont 100 espèces d’orchidées et 11 espèces de chauves-souris. Parmi ses nombreuses attractions, le volcan de la Soufrière (1 467 mètres) et le col de la Matéliane (1 298 mètres). Les amateurs d’oiseaux apprécieront la diversité de cet endroit, avec des espèces résidentes telles que le pic noir, le grimpereau aux yeux nacrés et le petit pivert des Antilles.

La Grande Soufrière, Basse-Terre

Plus haut sommet des Petites Antilles, la Grande Soufrière est un volcan actif que les randonneurs peuvent gravir par le chemin des Dames. Elle fait partie des plus beaux lieux à voir en Guadeloupe. Le volcan occupe l’extrémité sud de Basse-Terre, la moitié occidentale de l’île de la Guadeloupe en forme de papillon. L’ascension s’effectue en deux heures environ et offre des vues panoramiques depuis les points les plus élevés du massif, à condition que le temps soit clair.

Le long du chemin, vous verrez une diversité de paysages d’un autre monde. Des sources d’eau chaude, des mares de boue et des fumerolles ponctuent les flancs arides et noirs du volcan.  La triple cascade des chutes du Carbet dévale la face orientale du massif de la Soufrière d’une hauteur de 115 mètres. Vous pouvez observer les chutes depuis des belvédères. 

La Pointe des Châteaux, Grande-Terre

La Pointe des Châteaux est un rêve pour les photographes, car c’est l’endroit rêvé pour découvrir la puissance majestueuse de la nature. Cet isthme pittoresque se trouve à l’extrémité orientale de Grande-Terre, avec des formations rocheuses semblables à des châteaux qui font saillie sur la mer. La pointe, battue par les vents et les vagues, dégage une beauté sauvage hors pair et abrite des espèces végétales et animales rares. 

La réserve naturelle du Grand Cul-de-Sac Marin

Blottie entre les côtes nord de Basse-Terre et de Grande-Terre, la réserve naturelle du Grand Cul-de-Sac Marin est un endroit à ne pas manquer lors de votre passage au Guadeloupe. Cette réserve de 15 000 hectares est une mosaïque de mangroves, de vasières, de récifs coralliens, de prairies sous-marines, de lagons turquoise et de petits îlots. Avec le parc national de la Guadeloupe à Basse-Terre, elle forme la réserve de biosphère de l’archipel de la Guadeloupe, classée par l’UNESCO.

Les divers écosystèmes de la réserve abritent une faune abondante. Tortues, oursins, éponges géantes et une impressionnante diversité de poissons figurent parmi les nombreuses espèces marines. Les ornithologues peuvent observer des espèces d’oiseaux telles que les martins-pêcheurs, les hérons, les pélicans et les frégates. Vous pouvez visiter la réserve lors d’une visite guidée en bateau. 

La plage de Grande Anse, Basse Terre

Sur la côte nord-est de Basse-Terre, près de Deshaies, la Plage de Grande Anse est une tranche pittoresque de sable bordée de palmiers et d’eaux claires. C’est l’une des plus belles plages de Guadeloupe. Flanquée de promontoires luxuriants, la plage s’étend sur plus d’un kilomètre, avec du sable doux et doré avec de nombreux arbres ombragés.

La réserve sous-marine de Jacques Cousteau

Au large de Basse-Terre, près de Bouillante, les eaux entourant l’île Pigeon constituent la Réserve sous-marine Jacques Cousteau. Les opérateurs de plongée s’adressent à tous les niveaux. Vous pouvez faire de la plongée libre le long des récifs en eau peu profonde ou observer les coraux et la vie marine depuis un bateau à fond de verre. La santé du récif s’est dégradée ces dernières années, mais vous pouvez encore voir d’assez grands bancs de poissons ainsi que des coraux colorés. Les tortues, les poissons-perroquets, les poissons-trompettes et les barracudas nagent parmi les jardins de corail. La zone offre de bonnes plongées sur les murs et les épaves. Vous pouvez également rejoindre la réserve en kayak depuis le continent.

La plage de Sainte-Anne, Grande-Terre

Sainte-Anne, bordée de palmiers, est l’une des plages les plus populaires de la Guadeloupe. La plage est très fréquentée, mais c’est un endroit idéal pour se baigner avec des eaux généralement calmes. Près de la plage se trouve une sélection de restaurants et de stands de marché vendant de l’artisanat local.

Le zoo de Guadeloupe, Parc des Mamelles, Basse-Terre

Le Zoo de Guadeloupe est un jardin populaire à flanc de colline et une réserve naturelle sur les rives de la rivière aux Herbes. Environ 85 espèces d’animaux y sont représentées, dont de nombreuses espèces rares et menacées. Ce qui rend ce zoo spécial, c’est son cadre. Des sentiers de randonnée et des ponts suspendus sillonnent la forêt tropicale, vous donnant l’impression d’être au cœur de la jungle lorsque vous observez les animaux. Les ponts de corde offrent des vues spectaculaires sur le terrain montagneux.

L’île Marie-Galante

Surnommée la Grande Crêpe par ses habitants, Marie-Galante est une île ronde et plate connue pour ses superbes plages. La culture du sucre et le tourisme sont les principales industries.  Vous pouvez voir les ruines de nombreux moulins à vent autour de l’île. Les bains de soleil, la natation et la randonnée sont des activités populaires à Marie-Galante. Il est toujours agréable de s’imprégner de l’ambiance locale et d’assister aux événements communautaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires